Articles

Thyroïde et grossophobie

  Il faut en parler de ces problèmes de poids liés à un dysfonctionnement de la thyroïde. Nous vivons malheureusement dans un monde où la grossophobie existe. C’est terrible, mais une réalité. Les préjugés envers « les grosses » sont énormes et peuvent s’avérer destructeurs pour la personne discriminée. Et malheureusement, un dysfonctionnement thyroïdien, souvent une hypothyroïdie, va occasionner une prise de poids. ( parfois l’inverse se produit, mais c’est plus rare) La thyroïde, nous ne le dirons jamais assez, est le métronome de l’organisme. C’est lui qui va rythmer notre organisme avec un peu plus d’hormones ou un peu moins. Ces dernières ayant pour mission de doper l’énergie de nos cellules ou de les ralentir. Lorsque le corps ne reçoit pas assez d’hormones, il va se ralentir, une fatigue va pointer son nez, le système digestif va être moins bon. La prise pondérale est en lien avec une accumulation d’eau qui s’installe ainsi qu’une diminution d’activité du métabolisme. On se retr

Retour de lecture

Image
  Mon ami Charly de David Belo Taurnada éditions  ⭐️⭐️⭐️⭐️ Je remercie une nouvelle fois Joel de Taurnada éditions pour son SP. C’est toujours un plaisir de découvrir les nouveautés de cette maison d’édition.  Ce livre est un thriller, un bon thriller dirais-je, où le suspense et les questionnements restent omniprésents. Petit bémol, le début qui est lent et n’invite pas à poursuivre, et pourtant, il le faut. Quand l’action est là, elle ne disparaît plus. On va donc suivre avec plaisir Charly et son ami Bastien. L’histoire est sympa, mais j’avoue avoir eu un peu de mal à suivre les retours dans le passé, ne comprenant pas instantanément où cela nous mène. Heureusement l’intrigue tient la route et permet de ne pas lâcher jusqu’à la dernière ligne, avec une fin que je n’avais pas envisagée. Un bon roman à découvrir.

Thyroïde, vertiges et coeur

Comme je l’écris régulièrement, un peu en mode répétitif, c’est vrai, il est difficile de savoir si un symptôme est lié à un dysfonctionnement thyroïdien ou à autre chose. C’est pour cette raison qu’il est primordial de trouver un bon médecin à l’écoute, qui ne va pas minimiser ou se moquer, et prendre en compte le corps dans sa globalité.   L’exemple des vertiges me semble percutant car régulièrement cité dans les retours des malades. On recense lors d’une hypothyroïdie d’Hashimoto, entre autre, de nombreux vertiges possibles lors des changements de position, un peu comme le mal de mer, souvent en s’allongeant, ce qui est très désagréable.  La thyroïde de Hashimoto étant une inflammation chronique de la glande thyroïde causée par le système immunitaire. De récentes études ont révélé une corrélation entre les symptômes d'altération du système vestibulaire, comme l'apparition de vertiges, et la présence de la thyroïde de Hashimoto, donnant des vertiges paroxystiques positionnels

Mes lectures d’avril 2024

Image
  Mes lectures d’avril 2024 Encore beaucoup de lectures ce mois-ci, des déceptions. ( malgré des commentaires élogieux), des découvertes, des pépites. Comme quoi, une fois encore, les livres mis en avant par les maisons d’édition ne sont pas nécessairement des pépites, alors que des moins connus sont savoureux. Stop aux commentaires de complaisance et à la pub à outrance !  Une vraie déception : Et chaque fois, mourir un peu de Karine Giebel livre 1 Édition Récamier Roman  ⭐️ Grosse déception ! J’avais hâte de découvrir le nouveau Giebel, et cela ne l’a vraiment pas fait. Cela n’a rien d’un thriller. Ce serait plutôt un livre sur les drames de la guerre et les dommages collatéraux. Quand je lis des retours comme émotions fortes, je reste perplexe. Je me suis ennuyée tout du long. Je ne lirai pas la suite, c’est une certitude car je n’ai pas été touchée ni par Anton, ni par Gregory. Seules les scènes de vie en periode de guerre sont bien rendues. Mais que l’on dise pas que c’est un thri